Petit Chaperon rouge

Demande-lui des nouvelles de sa santé.

Pour lui rendre visite à la première occasion. »

S'en fut d'une traite à la chaumière de la grand-mère.

Et attendit Chaperon Rouge ;

Et viens t'allonger contre ta Mère-Grand. »

« C'est pour mieux te manger maintenant ! »

Chaperon Rouge se mit à hurler. « Bang! » un coup de fusil éclata Et fit exploser en deux la tête du vieux Loup ; Un mugissement et un gémissement, un sursaut et un grognement, Et l'affreux coquin était bel et bien mort. Un chasseur (à coup sûr fin viseur) Avait tiré sur le loup en entendant l'appel au secours ; Et Chaperon Rouge put rentrer chez elle saine et sauve, naturellement Et y vécut des jours heureux jusqu'à sa mort.

Adaptation de la version anglaise du "Petit Chaperon rouge" par Walter Crane (1875), traduction en cc-by-sa (als33) téléchargeable sur Wikiversité.

Petit_Chaperon_rouge

Afficher les sous-titres.

Cacher les sous-titres.

Ce diaporama a été produit à l'aide du logiciel Raconte-Moi d'AbulÉdu et utilise le travail de Atul Varma (sous licence cc-by) pour la partie web.




          0 votes